3

Google Maps, Google place, Google plus local, un gloubiboulga de référencement local

Le web change à une allure folle et quand on essaye tant bien que mal de se spécialiser dans le marketing internet, il est absolument nécessaire de consacrer une bonne partie de son temps de travail à la formation, la veille, voire aux tests en tout genre pour se faire une idée claire et nette de ce qui marche et de ce qui ne marche pas.

Comment référencer son site web et comment bien le référencer sur Google Maps? Ce qui était vrai hier, ne l’est plus aujourd’hui. J’avais consacré un article à ce sujet (google maps) l’an passé, oubliez tout, jetez tout aux orties, il n’y a plus rien à garder, si ce n’est la stratégie.

De Google Places à Google Plus Local un vrai bordel.

Tuiles de création de page Google Plus Local

Sur l’interface de création de page, cliquez sur ce logo.

On ne rentrera pas dans les détails et on essayera de ne pas être trop confus (c’est, en coulisse, un vrai mess. :/), mais pour faire simple, si on pouvait et on peut encore inscrire son entreprise sur Google Maps via Google Places, il ne faut absolument plus le faire, vous perdez votre temps. Il devient impossible de mettre à jour convenablement votre fiche.

Pour le coup, Google propose des solutions on ne peut plus brouillones. Ce n’est pas vraiment clair, logique et en place.

Ainsi, ce qu’il faut faire :

  1. Vous avez une fiche sur Google Maps administrable via le gestionnaire google.com/places. Il est impossible de transférer votre établissement correctement sur Google Plus Local, la maîtrise de votre fiche est rendue compliquée.
    Solutions : Créer une fiche sur Google Plus Local (un compte Google plus est nécessaire). Attendre qu’elle soit activée (réception du code, mise en ligne). Supprimer l’ancienne fiche.
  2. Vous n’avez pas de fiche sur Google Maps. Allez sur Google Plus Local et créez votre fiche d’entreprise.

Comment remplir ma fiche d’entreprise sur Google Maps en 9 temps.

Comme je le disais, si la forme a changé le contenu lui est quasiment le même. Ainsi la stratégie reste assez simple.

  1. Titrez convenablement votre fiche (votre métier, votre produit comme les consomateurs l’appelle. Votre nom, votre nom de marque sont secondaires)
  2. Décrivez votre métier, vos produits, vos services
  3. « Catégorisez » votre fiche dans les catégories pertinentes.
  4. Remplissez tous les champs pertinents et possibles (photos, heures d’ouvertures…)
  5. Si vous avez une adresse dans une grande ville, foncez, il ne sert pas à grand chose d’ouvrir une fiche Google Maps dans votre chalet à 3 h de Montréal, sauf industrie particulière. Là où les résultats de Gmaps se déclanchent pour un grand nombre de personne, c’est dans les grandes villes.
  6. Liez votre site web à votre fiche (envoi du code de confirmation)
  7. Faites vérifier votre courriel.
  8. Récoltez notes et avis sur votre fiche.
  9. Publiez régulièrement des nouvelles et mettez en place un politique éditoriale à des fins de gestion de communautés sur Google Plus.

Simple mais pas sans peine c’est certain, mais les résultats peuvent être rapides et c’est sans doute la stratégie de référencement local la plus efficiente, j’entends par là un rapport idéal entre énergie consommée, résultat et temps. Que vous ayez un site web ou non, vous lancez une entreprise la première chose à faire, avant même votre page facebook, c’est une page sur Google Plus Local.

extrait de Google maps, Carte de Montréal centre

Une affaire en cours

Attention, pour l’instant la fusion entre une page Google plus régulière et une page Google Plus local est impossible.

Autre point à savoir, il existe actuellement 2 versions de Google Maps, je trouve la nouvelle version peu au point pour les entreprises, des mises à jour sont à venir c’est certain.

Parfois les interfaces peuvent changer d’un utilisateurs à l’autre suivant son degré d’utilisation des services Google.

Bref c’est un joyeux souk, donc un conseil, allez au plus simple, soit sur ce que Google est en train de pousser comme jamais : Google Plus.

Maintenant c’est ici que ça se passe et ce travail sera automatiquement retranscrit sur Google Maps et dans les pages de résultats de recherche.

impression d'écrant des résultats Google Plus Local

C’est ici que ça se passe.

 

 

0
Partages
Vincent Drouin
 

Dans le marketing web depuis 2008 au sortir de mes études de sociologie, si le coeur de ma spécialisation est le SEO, j'aime les approches transversales orientées vers l'acquisition de trafic qualifié et la conversion. Mes péchés minions: Les 33 tours, le web, l'histoire des langues et des peuples.

  • MaximeD

    Concrètement, elle est où la différence entre Google+ Local et Google Places ? Faut-il obligatoirement aller sur Google+ Local lorsqu’on est déjà sur Google Places ?
    Je suis un peu perdu et j’ai du mal à faire la différence entre les deux.

  • devonwave

    Bravo et merci pour l’article.

    Maintenant obliger les pros a avoir des avis public sur leur fiche google c’est pas génial car il suffit d’un mauvais avis pour faire peur a tout la clientele. Et souvent cet avis est formulé par des gens peu bienveillant. Google s’en moque totalement, et leur gestion de contenu inaproprié n’est que de la poudre au yeux.

    • http://lebutineur.com Vincent Drouin

      Bon point, les ajustements dans l’algorithme ont tout de même diminué l’efficacité des commentaires pour rendre visible une fiche. Vous avez aussi à disposition un droit de réponse et toute diffamation peut entraîner des poursuites judiciaires, mais ça ne fait pas tout.
      Je suis d’accord avec vous et notamment pour cette plateforme de visibilité locale, la job n’est pas livrée :)
      Mais si vous ne contrôlez pas votre espace local sur Google, Google le fera pour vous en extrayant les données de Pages Jaunes ou autre partenaire, ou en profitant de la production de contenu des internautes.
      Google fait sa loi comme toujours et c’est de plus en plus irritant à vrai dire. À date ce sont notamment les petites entreprises qui sont pénalisées par cette hégémonie.
      De très bonnes amies à moi, ce sont fait référencer en tant que concessionnaires automobile, les données étaient extraites des pages jaunes, leur compagnie oeuvre dans le design. Poche…
      Merci pour votre message.

Vous aimez ce contenu.

Rejoignez la liste d'envoi​

  • Les articles en primeur dans votre boite mail 
  • Des hacks webmarketing exclusifs
  • Une fois par mois, c'est tout. Pas embêtant le type :)
x