Kijiji : Jeune couple cherche bel appartement à Montréal

Un certain nombre d’événements m’a précipité dans ce qui est une spécificité québécoise et montréalaise : La chasse à l’appartement printanière. Autrefois très répandue – une belle majorité relative des baux se renouvellent au 1er juillet – la course s’essouffle, la source commence à se tarir à mesure que les loyers augmentent et les opportunités diminuent. Bonjour la frénésie et l’excitation de trouver un appartement bien situé, propre, charmant et à un prix abordable. Quand vous avez l’audace de chercher un appartement au rez-de-chaussée, lieux occupés principalement par les propriétaires, la chasse devient encore plus complexe et la concurrence fait rage.

Mais heureusement après une semaine de recherche intensive, puis une semaine de visites nous avons trouvé un endroit de prédilection. C’est intéressant car c’est grâce au référencement organique (SEO) d’une annonce sur Kijiji et à son optimisation que j’ai fini par recevoir le coup de fil salvateur qui mit fin à notre recherche. Après tout pourquoi se gêner et rester toujours le plus mal chaussé.

N’hésitez pas à consulter notre liste des sites à connaître pour trouver une location de courte ou de longue durée au Québec

Recherche d’appartement : réseaux, médias sociaux et Kijiji

3 méthodes

Nous avons utilisé trois méthodes de recherche et elles n’étonneront personne, les deux premières sont bien connues et sans doute les plus efficaces pour trouver la perle rare. Par réseau et sur les réseaux sociaux. On court-circuite la concurrence et les propriétaires sont le plus souvent moins amené à saler l’addition.

Nos critères 

  1. 5 1/2 et +
  2. Rosemont, Villeray
  3. Proche des lieux de vie
  4. Cachet
  5. Rez-de-chaussée si possible
  6. Cour si possible
  7. Budget restreint par rapport au prix du marché

Les propriétaires en situation de force

Tout une autre paire de manches sur la plateforme Kijiji, ici se ruent les chercheurs et à mesure qu’on se rapproche du 1er juillet fatidique, la pression monte.

Combien payes-tu ton loyer par exemple pour ton 5 1/2 au rez de chaussée à Villeray?

- 880$, pourquoi?

- Parce qu’on ne trouve rien à moins de 1200 $, nom d’un chien!

C’est assez frappant, le différentiel entre le loyer payé par votre entourage et ce qu’on trouve sur Kijiji est important, les prix sont plus élevés et les opportunités trouvées par les deux premières méthodes ne font que confirmer cet état de fait : Les propriétaires sont en situation de force sur Kijiji pour ce qui concerne le premier juillet.

logo de Kijiji en anglais

Petit florilège des opportunités visités :

- Un charmant taudis de 5 petites pièces et demie, situé au premier étage juste au-dessus d’une animalerie sur la rue Beaubien près du parc Molson. Le propriétaire ne voulait pas que je devienne locataire, préférant des étudiants qui pourraient tolérer la vétusté des lieux. 1100 $ et sans isolation correcte. Un vrai bonheur. Bruit, odeur, saleté et notes d’électricité.

- Des appartements moins chers, mais situés un coin de rue trop loin. C’est finalement  très courant, ce type d’appartement a représenté la moitié de mes visites. Moins courue, moins propre, moins jolie, plus bruyante, en d’autres termes une rue moins le fun et surtout des propriétaires qui ont plus de mal à louer et acceptent toute visite. C’est moins cher, mais déprimant.

- Un joli 5 1/2 sur le rue de Bordeaux. Mais la propriétaire, une personne charmante, avait convié à la même heure tous les couples candidats. Une situation particulièrement incorrecte et inconfortable. Nous avions tous les mêmes profils et le seul critère désiré était cette sacro-sainte enquête de crédit. On a pas eu particulièrement l’impression d’être considéré pour autre chose que notre porte-monnaie, nous sommes donc allés voir ailleurs.

- Une arnaque. Annonce louche, réponse croche, demande de fonds, répondant anonyme, adresse inexistante, bref… vérifiez bien à qui vous vous adressez, certaines annonces, les plus alléchantes, sont suspectes.

Des propriétaires qui cherchent de « bons » locataires ou comment trouver un appartement à louer sur Kijiji ?

Je n’ai finalement trouvé qu’une seule opportunité intéressante sur une cinquantaine d’annonces traitées correspondant à nos critères le tout pour une dizaine de réponses reçues avec cette méthode.

Les deux premières, réseau et réseaux sociaux, nous ont mené à deux superbes opportunités, regroupant la majeure part de nos critères. Mais c’est finalement Kijiji qui a remporté la mise non pas en épluchant les annonces mais en en publiant une. Tous nos critères ont été respectés, chance ou bon référencement et optimisation d’annonce classée sur Kijiji? Sans doute un peu des deux :)

Intrigué par la quantité de personnes, le plus souvent des couples ou des petites familles affichant leur recherche par ce biais (en février, Kijiji comptait plus de demandes que d’offres), je décidais de poster moi-aussi une annonce.

Une candidature normale

En essayant d’imaginer ce que recherche un propriétaire intéressé non pas par l’argent ou la rente mais par l’entretien de son patrimoine, je m’engageai dans la rédaction d’une annonce mettant en lumière le caractère « normal » de notre candidature. Calmes, respectueux, rêvant d’entretenir un appartement possédant un certain cachet, aimant le jardinage, etc.

Bien qu’un président ait réussi l’incroyable en se faisant élire  en minant la normalité, il faut bien dire qu’on a plus de chances de remporter une victoire avec cette stratégie quand on cherche un appartement que lorsqu’on postule à la fonction suprême.

Ceci dit la réussite fut au prix de la rédaction de 4 annonces à chaque fois améliorée (il vous est possible de vérifier le nombre de vues provoqué par la publication de vos annonces et de comparer avec vos concurrents).

Exemple d'annonces sur Kijiji et nombre de vues

Première annonce :

- Une photo d’appel à l’action, une main cliquant sur « entrée ».

- Une accroche sur notre normalité

- Intégration de tous nos mots-clefs (type d’appartements recherchés, étages, quartiers, arrondissement, proximité, métro, rues ciblées)

- Inscription dans la bonne catégorie

- Numéro de téléphone et courriel

- Budget légèrement moins élevé que notre budget maximum

–> Résultats : peu de vues, un couple à l’annonce similaire obtenait plus avec une photo de leur enfant et de leur chien (ce dernier point ayant dû faire fuir de nombreux propriétaires)

Deuxième annonce :

- Un avatar en guise de photo (sans photo il est quasiment inutile de penser qu’une personne va cliquer sur votre annonce)

- Ajout d’étoiles ★★★★ sur le haut de l’annonce

- Même structure globale

–>Résultats : un peu plus de vues (+50 vues)

Troisième annonce :

- Photo de couple modèle

- On garde les étoiles

- Même structure

–> Résultats : on double quasiment le nombre de vue (x2)

Quatrième annonce :

- On garde la photo, la structure

- Titre appel à l’action : « découvrez notre profil »

–> Résultats : Quasiment multipliée par 4 (x4). Pour une dizaine de réponses reçues et de loin la meilleure offre trouvée toute stratégie de recherche confondue.

Ce qu’on retient

  • Qu’une partie des propriétaires présents sur Kijiji cherchent le candidat idéal. Une impression de maîtrise et de choix doit être à l’origine de ce fait. « Je ne tombe pas sur n’importe qui, ce qui me forcerait à faire de l’écrémage plus tard, je cherche directement le profil qui m’intéresse. »
  • Que la transparence (photo de nous) est un critère fondamental pour augmenter la performance d’une annonce.
  • Que les verbes d’action sont malheureusement des incitatifs remarquables.

Pour la rédaction de l’annonce classée, son référencement et son optimisation :

  1. Adapter l’annonce au public visé
  2. Afficher son budget. Permet d’avoir des réponses plus qualitatives
  3. Mettre une photo d’employé du mois ou de premier de la classe :). Augmente considérablement le taux de clics et donc les vues.
  4. Ajouter des petites étoiles en haut du corps de texte. Augmente le taux de clics.
  5. Ajouter un verbe d’action sur le titre de votre annonce (découvrez, visionnez, cliquez, contactez…). Augmente considérablement le taux de clic, donc les vues.
  6. Mettre vos mots-clefs, tous vos mots-clefs. (vous ne voulez pas habiter à « Rosemont », mais à Rosemont, dans la petite Patrie, la petite Italie, voire la rue Masson, peut-être même que près du Parc Molson vous trouverez votre bonheur.). Intégrez tous ces mots permettra de faire ressortir votre annonce pour une personne qui entrera seulement « 5 1/2 rue masson » par exemple, car tout le monde n’entre pas uniquement le nom d’un arrondissement. Une annonce riche augmente la visibilité de votre annonce, déclanche son affichage sur de nombreuses entrées.
  7. Publier votre téléphone en bas de l’annonce, voire votre courriel ou un courriel créé pour l’occasion. Augmente la quantité de réponses possibles.
  8. Pubier tous les matins en essayant d’améliorer l’annonce.
  9. Changer de photo et voyez la plus performante.

On pourrait noter que le partage sur les réseaux sociaux aurait lui aussi augmenter le nombre de vue. Plus loin vous aurez sans doute rencontré ces fameuses annonces virales pleines d’humour, qui réalisent des performances sans commune mesure. Ce n’est pas la stratégie que nous avons choisi, puisque le public visé cherche encore une fois des personnes normales et sans histoire voire des personnes modèles, une annonce de ce type aurait fait des vues mais aurait-elle fait sonner notre téléphone, l’excentricité n’aurez-t-elle pas fait fuir, ces fameux propriétaires inquiets pour leur bien?
On peut penser qu’une personne recherchant une colocation aurait tout intérêt à développer une annonce virale pour arriver à ses fins.